Une petite musique de film : Fight Club

septembre 18, 2008 at 11:39

Dimanche soir dans l’émission Première Séance,

Une petite musique de film se penchera sur

Après le succès de « Se7en« , David Fincher refait appel à Brad Pitt en 1999. Ed Norton lui donnera la réplique dans cette adaptation du roman de Chuck Palahniuk, et les Dust Brothers en signeront la bande originale.

Connus pour leurs collaborations avec Beck, les Beastie Boys ou encore les Rolling Stones, les Dust Brothers se sont amusés ici à brouiller les pistes, passant sans aucune transition de rythmes frénétiques à des mélodies « pouêt-pouêt ». Dopée, comme le film, à l’adrénaline et à la testostérone, la musique de « Fight Club » sent bon le sang, la sueur et le sexe.

Bien au delà du simple film de baston, « Fight Club » offre une critique acerbe de la société de consommation. De club de boxe clandestin, le « Fight Club » se transforme peu à peu en milice d’extrême-gauche sur les bons conseils de Tyler Durden, qui a quelque chose de Keyser Söze. Comme l’éminence grise de « Usual Suspects », Durden est supérieurement intelligent, mais il est surtout complètement fou (ou tellement sain d’esprit qu’il passe pour tel, allez savoir…).

Dépassant de loin son statut de blockbuster américain, « Fight Club » a l’audace de montrer la violence la plus crue tout en dénonçant notre système.

This is your life, and it’s ending one minute at a time !

Publicités

Entry filed under: Une petite musique de film.

Une petite musique de film : Standard Operating Procedure Jodels contemporains


Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :