Quand tu veux, coco !

septembre 27, 2008 at 3:49 2 commentaires

Il fallait l’oser, le Norvégien l’a fait :

Manuel Göttsching + Jean-Michel Jarre + Toto = Lindstrøm.

Trois looOOoongues plages (28 minutes 58, 10 minutes 11 et 15 minutes 58) hypnotiques et dansantes à souhait offrent à l’auditeur une nouvelle approche de la musique électronique sous forme de voyage cosmique.

Prenez trente ans de culture musicale, quelques machines, un peu de patience et un superbe livret réalisé par Kim Hiorthøy (Hans-Peter Lindstrøm n’étant pas mal non plus…), vous obtiendrez “Where You Go I Go Too”, sorte de “E2-E4” des temps modernes à écouter en boucle pour prolonger l’instant norvégien.

Aérien !

Mon disque de l’hiver ?

Publicités

Entry filed under: Le son, Les coups de coeur.

Une petite musique de film : Dr. No Sixties in Europe

2 commentaires

  • 1. jerohm  |  septembre 30, 2008 à 10:40

    Ca chtue. Un type qui a tout compris à la House music avec un grand « H ».

  • 2. Mademoiselle Catherine  |  septembre 30, 2008 à 11:27

    Je savais que ça te plairait 🙂

    Cela dit, les fans de disco et d’ambient ne sont pas en reste non plus.
    Ni, d’ailleurs, les fans de Toto (!) 😉


Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :