Une petite musique de film : Berlin Calling

mars 27, 2009 at 1:43

Dimanche soir dans l’émission Première Séance,

Une petite musique de film se penchera sur

Réalisé par le cinéaste Hannes Stöhr qui avait signé « One Day in Europe » et « Berlin is in Germany« , « Berlin Calling » retrace la vie excessive de DJ Ickarus campé par Paul Kalkbrenner, acteur totalement amateur, mais producteur et DJ reconnu et respecté.

Six semaines avant le début du tournage, Paul Kalkbrenner a interrompu ses activités musicales afin de retrouver un rythme plus proche de la normale. Le cinéaste Hannes Stöhr quant à lui, lui interdit catégoriquement de prendre des cours de comédie : pour son film, il voulait un acteur proche de la réalité. Paul Kalkbrenner faisant partie de la scène techno berlinoise depuis la fin des années 90, il ne pouvait tomber mieux.

« Berlin Calling » est une fiction autour d’un DJ qui pète les plombs et tente de se sortir de l’enfer de la drogue, sans pour autant réduire le milieux des musiques électroniques à ce seul cliché. La techno, la fête et les drogues servent à peindre un tableau bien plus vaste qui dépasse largement les frontières de ce petit monde assez fermé : il s’agit avant tout d’un homme face à ses propres démons, mais aussi d’amour et d’espoir.

C’est tout naturellement que Paul Kalkbrenner a composé la bande originale de « Berlin Calling« , dont les quatorze titres offrent un bon aperçu de la palette musicale de l’artiste. Entre house minimale et tueries dancefloor, le Berlinois a adapté quelques unes de ses anciennes compositions pour les besoins du film tout en offrant à l’auditeur plusieurs nouveaux titres.

Publicités

Entry filed under: Une petite musique de film.

Une petite musique de film : India Song Sur le fil du rasoir


Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :