La vengeance d’une brune

avril 7, 2009 at 9:56 7 commentaires

 

C’est le grand retour d’une adorable petite peste de 24 ans ! Une de ces chipies qu’on adore détester, à tort ou à raison… C’est qu’à force de la voir étaler sa vie privée et ses parties intimes à la Une de la presse people, certains en avaient oublié que Lily Allen est avant tout une chanteuse douée et surtout une parolière étonnante de maturité. Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, il faut lui reconnaître un sens inné de la mélodie, du mot qui claque… et de la propagande ! Entre ses deux albums, elle a profité de chaque occasion pour faire parler d’elle, en bien comme en mal, selon l’adage « Peu importe la façon dont on parle de moi, l’important est que l’on parle de moi ! ».

Une grossesse, une fausse couche, une séparation et une multitude de phrases assassines et de soirs de débauche plus loin, Lily Allen nous revient en très grande forme avec « It’s not me, it’s you« , album truffé de perles pop dansantes à souhait et de mauvaise foi assumée en toute simplicité. Avec ses chansons entêtantes aux textes saturés de fiel, la demoiselle s’assure une place au Panthéon de la pop contemporaine, très loin devant ses pâles copies. Copies à deux balles qui maîtrisent peut-être leurs coups de pub, mais pas la qualité de leurs productions musicales.

Non, vraiment : Lily a tout d’une Grande ! À une époque où Madonna ne fait plus bander personne et où Debbie Harry n’est plus qu’un vague souvenir, il était grand temps que quelqu’un prenne place sur le trône laissé vacant. Un trône devenu terne à force d’ennui et que Miss Allen dépoussière comme bon lui semble, peut-être pas toujours avec classe, mais avec une fraîcheur qui est tout à son honneur !

Publicités

Entry filed under: Le son.

La der des der Une petite musique de film : La Neuvième Porte

7 commentaires

  • 1. dr frankNfurter  |  avril 11, 2009 à 5:19

    j’aime bien taquiner… la prochaine fois tu t’attelles à sa rivale yankee Katy Perry? XD

    Sinon le snob, que je suis, voit d’un mauvais oeil de mettre au même niveau Debbie Harry avec Madonna…

  • 2. Mademoiselle Catherine  |  avril 14, 2009 à 10:10

    Si Debbie Harry est effectivement un cran au dessus (elle, c’est Roisin Murphy qui lui a piqué son trône…), Madonna n’était qu’une petite peste quand elle a commencé… CQFD 😉

  • 3. dr frankNfurter  |  avril 14, 2009 à 10:16

    ah mais je conteste pas le statut de Madonna… au passé comme au présent d’ailleurs. Elle est très éloignée de mes préoccupations financio-musicales. Je trouve même vache de comparer miss Allen à Madonna, c’est dire 😛

    Sinon encore merci pour Roisin Murphy. J’ai eu plus qu’une absence. XD « Mais de qui elle cause? »… Ah viiiiiiiii l’ex-chanteuse de Moloko!!! C’est même hyper instructif pour le coup, j’apprends même qu’elle a débuté une carrière solo depuis 4 ans XD

  • 4. Mademoiselle Catherine  |  avril 14, 2009 à 10:58

    C’est vrai que Lily est plus rigolote, mais on ne sait jamais de quoi demain sera fait…

    Quant à Roisin, c’est bien simple: elle est explosive! Une vraie bombe (à bien des niveaux… 😉 )

  • 5. dr frankNfurter  |  avril 14, 2009 à 10:59

    « Une vraie bombe (à bien des niveaux…) »

    j’ai pas compris la nuance!? 😛 😉

  • 6. Mademoiselle Catherine  |  avril 14, 2009 à 11:02

    C’est parce qu’il n’y en a pas 😉

  • 7. dr frankNfurter  |  avril 14, 2009 à 11:11

    très bien je le note… c’est une bombe à tous les niveaux donc pour résumer 😛
    Voilà je crois qu’on a bien fait le tour.
    Je le redis une dernière fois pour les retardataires et autres têtes en l’air, Roisin Murphy est une bombe.
    En tout cas, moi, c’est bon, j’ai bien assimilé, j’ai bien appris ma leçon 😀


Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :