Une petite musique de film : La Neuvième Porte

avril 9, 2009 at 1:05 5 commentaires

Dimanche soir dans l’émission Première Séance,

Une petite musique de film se penchera sur

Un antiquaire spécialisé dans les livres rares se retrouve à traquer Le Livre des Neuf Portes, obscur recueil démoniaque, de New York à Tolède via Paris et Cintra. Sous les traits de Johnny Depp, le bonhomme s’enfoncera dans une intrigue aussi étrange qu’incompréhensible, tant pour lui que pour le spectateur de La Neuvième Porte de Roman Polanski.

Pour sa deuxième collaboration avec Roman Polanski après La jeune fille et la mort en 1994, Wojciech Kilar a composé des thèmes inquiétants et néanmoins sensuels, pétris de sexe et de violence contenus, entre valses lentes et vocalises envoûtantes.

Sept ans après le Dracula de Francis Ford Coppola, le compositeur polonais déploie des ambiances sombres, mystiques et somptueuses pour accompagner cette obscure histoire de livre satanique, avec l’aide de l’Orchestre Philharmonique de Prague, son chœur et la soprane Sumi Jo.

Restant fidèle à la notion de thèmes, les différents motifs musicaux servent l’intrique, certes pas toujours très claire, et offrent à cette bande originale une fluidité d’écoute rare.

Publicités

Entry filed under: Une petite musique de film.

La vengeance d’une brune Taxi !

5 commentaires

  • 1. dr frankNfurter  |  avril 11, 2009 à 5:23

    C’est vrai que lors de la sortie au cinoche de cette « neuvième porte » (ça me rajeunit pas tout ça :P), j’avais été agréablement surpris de voir la présence du compositeur polonais… qui plus est après sa copie parfaite rendue pour le « Dracula » de FFC.

  • 2. Mademoiselle Catherine  |  avril 14, 2009 à 10:09

    Cela dit, je n’ai toujours rien compris au film…

  • 3. dr frankNfurter  |  avril 14, 2009 à 10:19

    nan sérieux mademoiselle Catherine? Bon alors de souvenir hein, passe que bon, ça commence à dater comme je le soulignais dans mon précédent post.
    Alors c’est l’histoire d’un Tintin bibliophile qui porte la poisse à tout ceux qu’ils rencontrent mais comme il tape dans l’oeil d’une succube, il a droit à la fin de rencontrer le taulier… bref ze Devil himself.
    J’ai tout bon? ^^

  • 4. Mademoiselle Catherine  |  avril 14, 2009 à 10:59

    Ah oui… ben, tout de suite, c’est beaucoup (mais alors BEAUCOUP!) plus clair. Merci Docteur 😀

  • 5. dr frankNfurter  |  avril 14, 2009 à 11:00

    ah votre service mam’selle! 😀


Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :